Fruits interdits

C’est peut-être pour cela que la soi-disant classe de ma jeunesse m’a conduit à mon choix d’études: je fais l’Académie des Arts. Sexuellement, je suis assez ouvert, plus ouvert et plus disposé que la plupart des gens, même si vous pourriez ne pas le dire si vous me voyiez. Je vais définitivement pour un cours: contrairement à la plupart des filles de mon âge avec des traits de nymphomane, je ne suis pas une pute bon marché… Je préfère me considérer comme une salope d’élite. Depuis trois mois maintenant, j’ai un petit ami stable: un étudiant typique en administration des affaires qui, après sa 3e année sans année propédeutique, est toujours assuré qu’il y parviendra jusqu’au bout. Je me comporte comme la petite amie exemplaire: je me montre à ses camarades de club de l’année, je participe facilement à des sujets qui en fait n’ont pas du tout d’importance et … à son grand déplaisir, je tiens mon cher copain à ne pas être prêt pour sexe aussi tôt dans la relation. C’est un jeu, mon ami n’est qu’un pion, une couverture … même s’il n’en a pas conscience lui-même. J’ai des relations sexuelles, même régulièrement, de préférence aussi souvent que possible. Cela implique généralement des tables de nuit ou des relations à court terme avec des hommes mariés. De tels hommes ont un avantage: ils sont en sécurité. Non seulement vous avez un risque beaucoup plus faible de maladies parmi les membres, mais surtout ils gardent la bouche fermée. Ils ont plus peur que vous que cela sorte et comme je n’ai pas envie d’avoir une réputation, cela fonctionne bien pour moi. Bien sûr, un tel homme en veut parfois plus: j’ai eu une proposition selon laquelle il allait quitter sa femme et des choses comme ça. Je m’en fiche, je ne cherche pas de relation et certainement pas avec un homme qui vous trompe. Mais la principale raison pour laquelle j’ai des fétiches pour les hommes mariés est parce que ce sont des fruits interdits… et ils ont juste le meilleur goût.

Leave a Comment

Your email address will not be published.